dimanche 23 novembre 2008

Lyon I - le Rhône et le quartier des Gratte-ciel

Il y a deux semaines, j'ai passé quatre jours à Lyon. Cette ville est magnifique, n'ayons pas peur des mots. J'y étais déjà allé l'année passée en voyage d'études avec le Master d'URBA, donc je connaissais déjà un peu la ville... et avais envie de voir les quartiers que je n'avais pas eu le temps de faire à l'époque!

Étant toujours atteint de photographite aïgue, je n'ai pu m'empêcher de "mitrailler"... Vu le nombre de clichés que j'aimerais bien vous montrer, je ferai plusieurs posts, comme pour Berne.

Départ en gare de Lausanne. Et soudain, ce que j'appellerais une "occasion photographique" : les vieux wagons, ce brave homme en pardessus, serviette et parapluie (participant malgré lui à cette grande oeuvre qu'est mon blog), vite vite, cadrons correctement, prenons également l'horloge et le toit métallique qui fait très gare du début du 20ème siècle, mettons en noir et blanc, et voilà, nous sommes projetés dans une autre époque!

Arrivée à Lyon. Photo du Rhône le jour...

... et la nuit. À l'extrême droite, voyez la pointe jaune : il s'agit de la "tour crayon".

Mais qu'est-ce-que-c'est-t-ça?

Nous sommes toujours à Lyon. Il s'agit du quartier des Gratte-ciel, à Villeurbanne. Construit dans les années 30, ces immeubles abritaient à l'origine des logements sociaux. Ce qui est impressionnant, c'est l'étendue de l'intervention et l'homogénéité du quartier. Difficile de le voir sur les photos, mais c'est un véritable bout de ville qui a été planifié d'un coup. Et qui a passé les décennies! Fou également de constater que cela n'a pas mal vieilli. Enfin - et après j'arrête avec le quart d'heure urbanistique - pour le peu de temps que j'y ai passé, la hauteur des immeubles n'est pas oppressante... beaucoup moins en tout cas que les barres construites trente ans plus tard dans toute la France en fond de crise du logement. Un exemple réussi de densification?

Et comme pour la première photo de ce post, on se croirait dans une autre époque...

Samedi, c'est jour de marché. Regardez les gratte-ciel en arrière-plan.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire