jeudi 27 novembre 2008

Genève

Après l'escapade lyonnaise, retour à Lausanne... pour une nuit. En effet, le lendemain, on repart en vadrouille, Serena et moi, pour visiter Genève.

Genève, la ville internationale... la métropole administrativement suisse mais culturellement fort française (tous les Suisses, sauf les Genevois, vous le diront).

Lors de notre arrivée en gare de Genève, attroupement, rumeur sur le quai... que se passe-t-il? Il s'agit d'une des manifestations liées à l'anniversaire des 150 ans de la "voie des Romands", la ligne Genève - Lausanne. Pour fêter cela, un train "historique" (entendez loco à vapeur et wagons d'époque, avec compartiments et trois classes) rallie les deux villes. Voilà une parfaite occasion de jouer les touristes de bonne heure.




Et une fois de plus, on se croirait à une autre époque.


Difficile de parler de Genève sans montrer son jet d'eau. Il a pas l'air méchant comme ça, mais sauf erreur, la colonne d'eau mesure plus de cent mètres ("oooh"s dans l'assemblée).


On décide de visiter le coin des institutions internationales. Sans tous les citer, sachez que Genève abrite les sièges de l'ONU, l'OMS, l'OMC, la Croix-Rouge et du Haut Commisariat aux Réfugiés.

Entre les bâtiments, plusieurs parcs, on en profite pour reprendre un bol d'automne.



"Je fais mon malin - première".



Devant l'entrée principale de l'ONU, cette chaise géante à trois pieds, faisant partie d'une campagne de sensibilisation contre les mines antipersonnel.


"Je fais mon malin - deuxième".


Tout ça, c'est bien beau, mais avec Serena, on se dit qu'il serait temps de faire un peu d'exercice.



Dans le "quartier international", il y a aussi des missions permanentes. Vous auriez dû voir celle des U.S.A., avec caméras, soldats et tout le bataclan à l'entrée...


La gare de Cornavin. Marrant parce que, pris comme ça, c'est exactement la même devanture qu'à Lausanne. Bon, je suis sympa, je vous livre la signification de cet acronyme mystérieux : Schweizerische Bundesbahnen/Chemins de Fer Fédéraux/Ferrovie Federali Svizzere. On se sent plus intelligent maintenant.


Ah oui, pour nos amis les linguistes, sachez que de Saussure est né à Genève.
(Nota : si la photo est prise de travers, c'est complètement intentionnel. Non mais.)


La cathédrale. Quelqu'un peut m'expliquer pourquoi j'ai toujours envie de mettre un accent circonflexe sur le deuxième "a" de "cathédrale"?


On s'amuse comme on peut.


Le Rhône... ou le Léman?

Par contre, avec Serena, on se faisait une réflexion : le pont ne laisse pas passer les bateaux... donc pas de trafic marchandises sur le Léman??

La nuit sur Genève vue du jet d'eau (qui s'arrête de jet-d'eau-ter la nuit venue).

On a connu pire comme fin de post.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire